DÉPART A LA RETRAITE A LA DOUANE

L’inspectrice Alima Drabo traîne les pieds

Sur la liste des partants à la retraite à compter du 1er janvier 2018, la directrice régionale des douanes de Koulikoro traine les pieds encore dans son bureau. Le 13 décembre 2017, la ministre de la fonction publique, Mme Diarra Racky Talla a pris l’arrêté ministériel numéro 2017/4166NPFP-SG-DNFPP portant admission des fonctionnaires de l’Etat à la retraite. Si certains fonctionnaires on obéi automatiquement  à cette décision, dans le monde   des douaniers, d’autres tardent à se soumettre. Parmi ceux-ci, l’inspectrice Alima Drabo, la désormais ex-directrice régionale de la douane de Koulikoro avec résidence à Kati, en lieu et place de faire ses bagages,  continue d’occuper les lieux sous les yeux de la direction nationale. Pourtant, le directeur général, Aly Coulibaly avait invité ses agents qui sont concernés par ledit arrêté de faire valoir leur droit à la retraite. Que cherche encore l’inspectrice Drabo dans les locaux de Kati ? Nous osons croire que c’est loin d’être un patriotisme. La  ministre de la fonction publique doit avoir un œil vigilant  pour se rassurer que son arrêté a été respecté à la règle. Au directeur général des douanes, Aly Coulibaly aussi, de veiller à l’application de cette décision dans son secteur, sauf s’il n’est pas en phase avec les réalités du terrain.

SOURCE LE DENONCIATEUR: Fatoumata Coulibaly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *