ELECTION PRESIDENTIELLE 2018

 Le Grand Avertissement à l’électeur malien

 

Depuis des décennies, les citoyen malien se vend ou se fait acheter par des assoiffés du pouvoir. Il fait rarement un choix libre. Il doit comprendre la vie et la vivre.

Citoyen malien, tu es un homme ou une femme qui a des devoirs et des droits. Pour réclamer ses droits, il faut faire ses devoirs, c’est ce qui marche. « On » dit que tu es dans un état « démocratique », donc tu as le droit de voter pour le candidat de ton choix. Chacun fait son choix en fonction des attentes qui peuvent être répondues par le candidat préféré. Quand tu choisis, tu dois choisir. C’est un défi, car pour un bon citoyen le choix est objectif et non subjectif. On ne choisit pas pour ses intérêts personnels mais pour l’intérêt de toute la nation. Cela sous-entend que si le pays se développe, chacun de nous aura au moins un emploi, une sécurité alimentaire et sanitaire. Ce développement sous-entend que nous serons murs dans notre esprit. On aura une capacité intellectuelle nous permettant de faire de bons jugements. C’est ça aussi le développement. En se faisant, les uns et les autres auront des langages objectifs qui vont nous permettre d’éliminer ou de réduire les conflits entre nous.

Les conflits ralentissent l’avancée d’un pays sur tous les plans. Ton pays qui est le Mali est un exemple. Ton voisin la Cote d’ivoire en a vécu pendant 10 ans. On ne peut citer tous les exemples. Lorsque les esprits sont murs dans un pays, les gens s’occupent plutôt à la réussite dans la vie que de perdre leur temps à s’occuper des commérages. Tu dois bien choisir pour aller voter avec la tête tranquille sans influence extérieure. Tu es fait pour vivre pour toi mais pas pour les autres. Tu dois voter et c’est ton devoir. On ne choisit pas n’importe qui pour tracer les lignes directrices de l’avenir de son pays. Tu veux que ton pays se développe, choisis qui peut le faire au-delà des intentions camouflées malveillantes.

Tu dois faire un choix libre et conscient

Tu es un citoyen lambda. Tu dis que tu es un malien et que tu vas élire ton président. On t’a dit que c’est la démocratie et que chacun a le droit de voter pour son candidat. Ce qui est le comble le regret que tu récoltes après le vote. Prends ta responsabilité. N’es-tu pas la cause de ton malheur ? Toute personne qui ne fait que regretter son passé n’apprend pas de son passé, et cette personne n’a plus de stratégie pour réinventer l’avenir. Ton regret résulte de ton inculture et la faiblesse de ton cœur. Tu manques de vision et tu as une capacité d’analyse limitée. La vie t’échappe. C’est la raison pour laquelle, tu t’es fait acheter par les billets de banque, les t-shirts, les pagnes, les paquets de thé, de sucre, etc.

Je comprends ton découragement. Oui je le comprends. Mais vas-tu demeurer dans cet état de fait ? Tu vas jusqu’à dire : « ce sont des politiciens, on ne gagne pas leur argent si ce n’est pas pendant les élections ». Et tu sais très bien qu’ils sont nombreux à s’accaparer du contribuable, et qu’ils mettent ensuite sur la table pour vous acheter. La vie ne s’arrête pas à un mandat présidentiel. On fait son choix pour toutes les générations à venir.

Depuis les indépendances, ils sont nombreux ces maliens et maliennes comme toi qui ne font que se décourager de jour en jour. Sous le coup des euphories de la colère, vous faites partir un président pour ensuite regretter le suivant. Les choix ne sont pas libres, et c’est de là que découlent tous vos malheurs. Vous ne votez pas pour vous. C’est vous qui mettez les bulletins dans l’urne, mais le choix n’est pas de vous. Dans la vie, il faut qu’on fasse des choix, et se battre pour ces choix. Depuis la nuit des temps, tu es un électeur qui ne fait que se laisser manipuler, et pire encore, tu n’apprends pas de tes erreurs. Comment peux-tu comprendre qu’au 21ième siècle, tu vis des problèmes d’eau, d’électricité, de nourriture, de santé ? Tels sont les fondamentaux d’un développement. Après un demi-siècle, c’est toujours les mêmes problèmes. Il est temps, de comprendre, d’aller à l’école de la vie qui est la meilleure école. Ressaisis- toi et vote pour toi.

 

Fais attention aux loups habillés en peau de mouton

Citoyen malien, tu es un homme ou une femme qui a des devoirs et des droits. La liberté de ton choix de demande d’être vigilant face aux discours et aux apparences trompeurs. Certains de ces prétendants à la présidentielle sont des gens qui n’ont jamais vécu les épreuves de la vie, je dis bien jamais. Ce sont eux qui viennent vous proposer de l’espoir. Ils parleront de tes souffrances comme s‘ils vivent sous le même toit que toi. Fais attention, ils veulent voler ta confiance pour continuer à vivre dans l’opulence. Ils ont peur d’affronter les défis de la vie. Ils ont été éduqués dans un circuit qui les a épargnés des souffrances de la vie. Pourquoi vas-tu voter pour quelqu’un qui a peur d’affronter les défis de la vie ? Diriger un pays, c’est affronter les défis de la vie. Qui ne peut pas affronter les défis de sa vie personnelle ne peut pas gérer un pays.

Avant de choisir, cherche à connaitre ton candidat, ne te limite pas à ses discours ou à ses écrits dans les journaux, ou à ses pamphlets. Va plus loin. Cherche à savoir sur sa personne et sa valeur morale. Un homme bon est un homme bon malgré qu’il puisse trébucher. Les promesses sont parfois des éléments de maquillage pour vous avoir comme un poisson qu’on appâte avec des vers de terre. Ils vont te pêcher si tu ne fais pas attention.

D’autres candidats vont se baser sur les insuffisances d’autres candidats pour te convaincre. Ils vont jouer au sain comme s’ils n’ont jamais fait de bêtises dans leur vie. Ils vont camoufler leur incapacité pour te brandir de petites réalisations telles que construction de route, de salles de classes, distribution de dons. Tout cela est bien. Il est mieux de le faire avec un sentiment humaniste au lieu d’avoir des intentions malveillantes pour pêcher les électeurs. La société humaine est une société d’entraide, sans cela elle aura moins de sens. Il faut aider parce que c’est l’humanité qui demande ce geste.

Certains de ces candidats ne te connaissent pas. Ils ne connaissent pas ton pays. Ils ne croient pas au bonheur de ton pays. Puisque les élections approchent, ils vont parachuter dans ton pays avec une nationalité de ton pays pour jouer le « sauveur ». Ils viennent piller les ressources de ton pays au profit de ceux qu’on appelle les occidentaux. Il y a un pacte entre lui et ces occidentaux. S’il accède à la magistrature suprême, les contrats d’exploitation des ressources de ton pays vont être dans d’autres mains. Oui les mains de ceux qui l’ont aidé. Mais toi, il t’a fait croire.  Tu n’as pas voté pour toi mais pour lui. Voilà pourquoi il est bien de connaitre son pays et les milites des candidats. Un pays sombré comme le Mali ne se construit pas en un seul mandat présidentiel. D’autres te diront des choses qu’ils ne peuvent pas faire. Parfois, on sait qui peut faire quoi.

Il y a aussi des candidats qui ne cherchent pas à être présidents, ils cherchent plutôt à bénéficier d’autres titres ou à obtenir quelque chose. D’autres veulent, en cas d’échec, soutenir le candidat qui est proche de la présidence, ainsi ils pourront avoir des postes ministériels, avoir des passeports diplomatiques etc.

C’est ta capacité à connaitre l’homme, à connaitre ton pays qui va te permettre au moins de faire un choix presque judicieux. Il arrive parfois que le bon candidat soit dépassé par les évènements d’où il se retrouve dans l’incapacité de gérer le pays. Des candidats ont de bonnes intentions, mais ils peuvent être incapables de gérer certaines situations. Le citoyen non averti ne le sait pas. La valeur d’un homme ne se mesure à l’obtention de ses biens matériels. Il faut avoir de bonnes attitudes.

Retiens !

L’illettrisme et l’analphabétisme grandissant a fait que tu as du mal à comprendre les jeux de ces personnes qui cherchent à définir ta vie à ta place. Aucun président n’est là pour faire la vie des gens. Il met en place des politiques permettant à tous de faire quelque chose. L’électeur qui refuse de comprendre sera responsable de son sort. Ne refuse pas de voter parce que tu as été déçu par un président. Ne pas voter c’est donner la chance au candidat mafieux. Tu es averti.

Bonne chance !

 

SOURCE LE DENONCIATEUR: Yacouba Dao   

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *