KICK BOXING

Le double champion d’Afrique Moussa Guidiera reçu par les jeunes de Nara

L’association des jeunes ressortissants du cercle de Nara a reçu le double champion d’Afrique en Kick boxing, Moussa Guidiera. Le jeune Guidiera originaire de Tomboula, commune de Falou, cercle de Nara, est né à Lomé au Togo. Ayant remporté son deuxième titre de champion d’Afrique en Kick Box (Wako) au Mali en 2017, l’association des jeunes ressortissants du cercle de Nara a décidé de lui magnifier son soutien. Cette première rencontre a eu lieu dans la nuit du samedi 6 janvier dernier au restaurant Ombo à Kalaban Coura ACI sur la route de l’aéroport.

 

Le jeune Kick boxeur était accompagné de son staff et conduit par le maire deFalou, Mamadou Diarisso. Le secrétaire général adjoint de
l’association, Daouda Magassa a félicité le jeune champion pour ses victoires remportées au nom du Mali. «Je suis particulièrement
fier de Moussa Guidiera. Je ne le connaissais pas parce qu’il n’est pas né au Mali. Malgré tout, il a accepté porter les couleurs du Mali bien qu’il soit convoité par d’autres pays. Cela veut dire qu’il n’a pas oublié d’où il vient. Il a mon soutien et celui des ressortissants du cercle de Nara ici à Bamako », a témoigné Daouda Magassa. Selon le manager du jeune champion, Mahamadou Lamine Yaro, Moussa Guidiera a désormais plus besoin du soutien moral de ses proches à ce niveau de sa carrière. «Il doit se rendre en février en Thaïlande pour préparer la coupe du monde de Kick Box (Wako) qui se tiendra à Bamako en mai 2018. Il aura besoin d’être sponsorisé pour pouvoir prendre en charge les frais de son séjour en Thaïlande », a-t-il lancé en guise d’appel.
Rappelons que le jeune Moussa Guidiera est champion du Cameroun
en kick box (Wako) en 2003, 2005, 2006 et 2008. Il est médaillé d’or
France-Afrique en savate boxe française ; médaillé d’or du tournoi international Russe Lion Bronze 2008 ; champion d’Afrique centrale en 2010 ; champion de Guinée- Equatoriale en 2012 et double champion d’Afrique Wako-Pro des mi-lourds (2015-2017).

SOURCE LE DENONCIATEUR: FC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *