MAMADOU DIAKITE DIT VALDO DU STADE MALIEN A DOGANSPOR EN TURQUIE

C’est un rêve pour moi de porter le maillot de mon pays

 

« L’international malien, l’attaquant Mamadou Diakité dit ¨Valdo¨ est le premier malien qui a évolué dans le club Doganspor en Turquie. Diakité reste l’un des objectifs clés en Kurtuluss (terrain de l’équipe). Il a l’audace de jouer,  de manipuler  le ballon à sa guise.

Pouvez-vous vous présenter  à nos lecteurs ?

Mon nom est Diakité Mamadou, né le 11 octobre 1994 à Hamdallaye.  J’ai  été formé chez Ousmane Guindo au centre du Stade Malien de Bamako, connu maintenant sous le nom du centre de formation ËSPOIR¨ Hamdallaye.  Nous avons très vite joué au championnat des minimes, participé après à la présélection de l’équipe nationale des cadets Maliens. Ensuite,  j’ai croisé un agent qui m’observait  petit à petit lors de mes  matchs  importants à Hamdallaye. Dès lors,  comme c’est un habitué, l’agent filmait mon jeu en mettant en exergue mes talents, mes démonstrations, mes qualités indispensables afin de poster la vidéo en « Europe ». Il a ensuite fait des démarches pour me trouver mon visa. Après avoir obtenu mon visa qui m’a permis d’évoluer en championnat turc, précisément au club dénommé ¨Doganspor¨, qui m’a engagé pour mon premier contrat professionnel.  Le club est tout pour moi. Après  avoir fait mon apparition dans l’effectif, je n’ai pas caché mon talent. Toujours constant, ambitieux, doté d’une palette de qualités  irréfutables, j’ai dû en effet montrer mes preuves en marquant 4 buts en 3 matchs. Donc, je reste un pilier important de l’équipe surtout avec cette confiance au niveau de l’effectif, j’espère rebondir à l’avenir. Mais c’est un club baltique semi-pro, c’est-à-dire qui ne joue pas en ligue de champion.

Qu’est-ce que le fait de jouer au club Doganspor vous fait ?

C’est un sentiment de joie et de fierté qui m’anime de me compter parmi l’effectif.  « Je saisi l’occasion pour remercier le président  du club, Tahsin Semiz qui a beaucoup plaidé  à la résolution de mes papiers pour la Turquie. C’est le premier club qui m’a connu. Le Manager  été satisfait de ma performance record et me dit à chaque fois de ne pas paniquer, que je suis chez moi ». Les dirigeants sont modestes, les joueurs s’entendent entre eux, un staff très performant avec beaucoup d’organisation. C’est l’environnement propice pour  un joueur comme moi qui veux aller loin dans le futur. Je vais prouver ma valeur et être toujours constant pour aider le club pourquoi pas avoir le titre avec Doganspor en Turquie. Nous avons terminé 5ème dans le  championnat  et on ira jusqu’au bout comme l’année précédente.

Comptez- vous revenir en sélection nationale ?

Bien-sûr si possible comme vous savez déjà, le football malien est compliqué, sinon c’est un rêve pour tout le monde de porter le maillot de son pays. En effet, d’apporter son savoir-faire et gagner des titres honorifiques avec  son pays.

Quelles sont vos ambitions dans le futur ?

Depuis l’enfance, je me suis fixé un objectif à atteindre : jouer au foot rien que le foot et voilà aujourd’hui, ça commence à porter  fruit, devenir un grand professionnel sur les scènes mondiales et faire une bonne carrière. Mon ambition est non seulement de qualifier le Mali en coupe d’Afrique, mais aussi en coupe du monde et pourquoi pas remporter une coupe avec l’équipe senior. En somme, c’est mon rêve le plus ardent de ma carrière de footballeur.  J’encourage tous les jeunes joueurs du Mali, de l’intérieur et de l’extérieur, d’apporter beaucoup leur soutien indispensable à l’équipe nationale du Mali.             

SOURCE LE DENONCIATEUR: Dagnoko

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *