Présidentielle 2018

L’heure de la candidature des jeunes a sonné !

La volonté des jeunes d’être candidat à l’élection présidentielle de 2018 est actuellement en vogue. Un fait bien remarqué par les observateurs politiques et  les citoyens. Cela montre une certaine évolution en puissance de l’éveil  des consciences des jeunes pour bien servir le pays.

Ils sont de nombreux  jeunes bourrés d’ambition politique et de se mettre au servir du pays aujourd’hui. Les ambitions sont déjà affichées un peu partout surtout à la veille de l’élection présidentielle. D’autres sont très influents dans les mouvements de jeunesse, dans la vie politique,  à l’intérieur comme à l’extérieur du pays. D’autres figurent dans l’armée nationale.

Concernant ces jeunes prétendants être candidats pour la présidentielle de la république en 2018, la liste ne cesse de s’allonger. Il y figure deux  anciens premiers ministres, Oumar Tatam Ly et Moussa Mara ; deux anciens ministres à savoir Mamadou Igor Diarra ,économistes très sollicité par le public, Général  Moussa Sinko Coulibaly très estimé au sein des forces armées, démissionnaire récemment, l’ancien président du Conseil National de la Jeunesse du Mali (CNJ) Mohamed Salia Touré, l’ancien patron de la CMDT, Modibo Koné et bien d’autres.

Dès lors, nous pouvons affirmer que la machine de la marche vers la logique de l’alternance  sonnera en 2018. Une logique qui va mettre un terme au régime de gérontocratique. Une occasion pour la nouvelle génération d’arracher le pouvoir afin d’écarter les anciens qui ne répondent pas à la nouvelle technologie, une équation sine qua non pour le bon fonctionnement et le traitement des dossiers des grands dossiers des services publics et privés.

Mais, chacun de ces jeunes prétendants a eu à faire ses expériences et dispose d’une connaissance des services du pays. Donc, il revient aux maliens de savoir faire le bon choix entre eux afin d’éviter un autre ‘’Yabé’’ (but contre son propre camp).

Hamadi Dicko

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *