UN AMI DU MALI

Le regard de Pascal FERRE de Mayotte

 

Le Mali vit dans l’insécurité, un pays en plein chaos avec une spécialité, la prise d’otage, voilà la représentation de votre pays à l’extérieur, à Mayotte, île département français dans l’océan indien, ou ailleurs. Certes, tout le pays n’est pas serein, plusieurs poches d’insécurité existent, mais quand vous avez identifié des passeurs, emmagasiner des protections, vous pouvez circuler tranquillement dans Bamako et alentours pour profiter de ce grand pays pluriethniques si différent de mon lieu d’habitat habituel. Pascal Ferré de Mayotte est un homme très modeste qui aime le Mali plus que son pays natal. Mais ce qui déchire le cœur de cet homme qui souhaite à tout prix contribuer au développement de notre pays est cette situation de crise interminable.

Le Mali est un pays d’Eldorado pour ce monsieur qui est prêt à tout abandonné pour y vivre. Voilà le peu d’aventure qu’il a vécu dans ce beau pays Maliba, il nous exprime ici son attachement : « Depuis 1994,  je viens régulièrement apprécier ces moments autres et nourrir des relations amicales me permettant de vivre ailleurs avec des forces d’ici. Le Mali meurt de ces luttes inter ethniques, mais vit aussi de ses liens, de ses cousinages ancestraux, mais aussi nouveaux qui doivent créer ce vivre ensemble si nécessaire au Mali du présent, du  futur en considérant les  relations cohérentes du passé et les atouts de cette réalité plurielle…

Président d’une ONG aujourd’hui en sommeil, en lien avec  l’association AAVNU* , nous avons réalisé plusieurs projets  d’aménagement avec les Tamashèques et les Dogons en considérant leur environnement écologique et pluri – ethnique, des gouttes d’ eau dans ce pays sahélien, mais pour nous, acteurs, inoubliables sachant que l’approche interculturelle nous a vraiment enrichis de cette force immatérielle trop souvent oubliée…

SOURCE LE DENONCIATEUR: FC

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *